Conditions d’une dénationalisation et décolonisation des savoirs

Author: Rada Iveković

Abstract: Pour décoloniser les savoirs, il faudrait au minimum déconstruire l’origine nationale des savoirs et des pouvoirs. C’est leur enracinement national qui rend possible leur colonialité intrinsèque. Décoloniser les savoirs relève d’une démarche à long terme, infinie, qui n’est pas seulement d’ordre épistémologique, mais aussi politique : elle concerne la justice, l’économie, les rapports sociaux ; elle porte sur le passé, le présent et l’avenir. Puisque le colonialisme est partie prenante du devenir de l’État national, tous deux reposant sur une hiérarchie consensuelle et codifiée des sexes et sur d’autres types d’inégalités constitutives, Une condition indispensable de la décolonisation des savoirs est leur dénationalisation.

Citation:   McKiernan EC, Schimanski LA, Muñoz Nieves C, Matthias L, Niles MT, Alperin JP. 2019. Use of the Journal Impact Factor in academic review, promotion, and tenure evaluations. PeerJ Preprints 7:e27638v2 https://doi.org/10.7287/peerj.preprints.27638v2

VIEW

 

Source: Mouvements

Something to say about this?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.